bas-côté


bas-côté

bas-côté [ bakote ] n. m.
• 1676; de 1. bas et côté
1Archit. Nef latérale d'une église, dont la voûte est moins élevée que la nef principale. collatéral.
2Côté non aménagé d'une voie, où les piétons peuvent marcher. Les bas-côtés de la voie ferrée. Le bas-côté d'une route. accotement. « La large avenue, à double bas-côté » (Martin du Gard). contre-allée.

bas-côté, bas-côtés nom masculin Vaisseau latéral d'une église. Partie de l'accotement d'une route accessible aux piétons. Chacune des parties extérieures de l'infrastructure d'une voie aménagée en remblai. ● bas-côté, bas-côtés (synonymes) nom masculin Vaisseau latéral d'une église.
Synonymes :
- collatéral

bas-côté
n. m.
d1./d ARCHI Galerie ou nef latérale d'une église.
d2./d Accotement d'une route entre la chaussée et le fossé. Des bas-côtés.

⇒BAS-CÔTÉ, subst. masc.
A.— ARCHIT. ,,Nef latérale d'une église, plus étroite et ordinairement moins élevée que la nef principale`` (NOËL 1968) :
1. L'absolution obtenue, elle assista à l'une des messes célébrées à l'autel de la Sainte-Vierge, au bout de ce même bas-côté...
VERLAINE, Louise Leclercq, Pierre Duchâtelet, 1886, p. 122.
B.— Usuel. Partie latérale d'une route, d'un boulevard, etc., où les piétons peuvent marcher. Bas-côté herbeux (herbu); herbe du bas-côté :
2. Pendant ce monologue, la voiture roulait dans les flots de poussière qui s'élèvent incessamment des bas-côtés de cette route si battue.
BALZAC, Un Début dans la vie, 1842, p. 353.
3. J'avais atteint déjà l'avenue, et, par crainte d'être surpris, je marchais sur un des bas-côtés, longeant le talus qui limitait la cour de la ferme.
GIDE, La Porte étroite, 1909, p. 574.
P. métaph. :
4. Une pendule fée; et toutes fois que l'on écoute le toc du balancier, elle s'arrête, elle ne peut marcher que dans ma demi-conscience, dans les bas côtés du présent...
VALÉRY, Tel quel II, 1943, p. 20.
Prononc. ET ORTH. — 1. Forme phon. :[]. 2. Forme graph. — Écrit sans trait d'union dans Ac. 1835, 1878 (cf. aussi BESCH. 1845, Nouv. Lar. ill., Pt Lar. 1906), avec trait d'union dans Ac. 1932 (cf. aussi Lar. 19e, ROB., Lar. encyclop., QUILLET 1965, DUB., Lar. Lang. fr.). Noter que s.v. bas Lar. 19e traite sans trait d'union bas côté signifiant la partie latérale d'une route, réservée aux piétons; GUÉRIN 1892 et Lar. 20e écrivent le mot sans trait d'union s.v. bas et avec trait d'union s.v. bas-côté.
Étymol. ET HIST. — 1. 1676 archit. « voûte latérale (d'une église) » (A. FÉLIBIEN, Des Principes de l'archit..., p. 463 : On appelle Ailes [en it. dans le texte] d'une Eglise les deux Voutes qui sont à costé de la grande, qu'on nomme aussi bas costez); 2. 1825 plus gén. « partie latérale » appliqué ici à la bordure de la route (E. et J. DELECLUZE, Journal, p. 173 : Outre les deux files montante et descendante qui étaient établies comme par le passé sur les bas côtés de la route).
Composé de bas et de côté.
STAT. — Fréq. abs. littér. :84.

bas-côté [bɑkote] n. m.
ÉTYM. 1676; de 1. bas, et côté.
1 Archit. Nef latérale d'une église, dont la voûte est moins élevée que la nef principale. Collatéral, nef.
1 J'allai voir la cathédrale, vaisseau gothique à flèche élevée. Les bas-côtés se partagent en deux voûtes étroites soutenues par un seul rang de piliers, de manière que l'édifice intérieur tient à la fois de la cathédrale et de la basilique.
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, IV, 3.
2 (1829). Espace aménagé le long d'une voie, d'une route, où les piétons peuvent marcher. || Les bas-côtés d'une voie ferrée. || Marcher sur les bas-côtés de la route (lorsqu'il n'y a pas de trottoir). Accotement.
2 (…) la large avenue, à double bas-côté, que bornait la perspective solennelle du château (…)
Martin du Gard, les Thibault, t. IX, p. 56.
Fig. et littér. (abstrait). Bord, limite, marge. || Les bas-côtés de la conscience.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bas-cote — Bas côté Bas côté et autre parties d une église En architecture religieuse, un bas côté est un collatéral peu élevé, dont la hauteur correspond approximativement à la moitié de la hauteur du vaisseau central. Un bas côté peut être surmonté de… …   Wikipédia en Français

  • Bas-côté — et autre parties d une église En architecture religieuse, un bas côté est un collatéral peu élevé, dont la hauteur correspond approximativement à la moitié de la hauteur du vaisseau central. Un bas côté peut être surmonté de tribunes …   Wikipédia en Français

  • BAS-CÔTÉ — n. m. Voyez BAS …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Côte d'Ivoire-Pays-Bas en football — Côte d’Ivoire Pays Bas en football Confrontations entre la Côte d Ivoire et les Pays Bas : Date Lieu Match Score Compétition 16 juin 2006 Stuttgart …   Wikipédia en Français

  • Côte d’Ivoire-Pays-Bas en football — Confrontations entre la Côte d Ivoire et les Pays Bas : Date Lieu Match Score Compétition 16 juin 2006 Stuttgart …   Wikipédia en Français

  • Bas-côtés — Bas côté Bas côté et autre parties d une église En architecture religieuse, un bas côté est un collatéral peu élevé, dont la hauteur correspond approximativement à la moitié de la hauteur du vaisseau central. Un bas côté peut être surmonté de… …   Wikipédia en Français

  • bas-côtés — ● bas côté, bas côtés nom masculin Vaisseau latéral d une église. Partie de l accotement d une route accessible aux piétons. Chacune des parties extérieures de l infrastructure d une voie aménagée en remblai. ● bas côté, bas côtés (synonymes) nom …   Encyclopédie Universelle

  • -côté — bas côté à côté …   Dictionnaire des rimes

  • bas — 1. bas, basse [ ba, bas ] adj., n. m. et adv. • déb. XIIe; bas lat. bassus I ♦ Dans l espace 1 ♦ Qui a peu de hauteur. Maison basse. Mur bas. Salle basse. Un appartement bas de plafond. Table basse. Voiture très basse. ⇒ surbaissé. Loc. Être bas… …   Encyclopédie Universelle

  • Côté de circulation — Sens de circulation (route) Volant à droite dans les pays où l on roule à gauche Le sens de circulation automobile est l un des points fondamentaux du code de la route. Chaque pays possède un côté de la route, gauche ou droite, sur lequel l… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.